Prestations de vieillesse

Âge ordinaire de la retraite, retraite partielle

Pour les autres assurés RA, qui ne perçoivent pas de rente transitoire RA, l’âge ordinaire de la retraite est fixé à 65 ans. Les montants accumulés des cotisations sont crédités à l’avoir de vieillesse personnel et peuvent être perçus comme capital et/ou rente. Une perception anticipée des prestations de vieillesse pour ces employés est possible à partir de 60 ans.

En cas de diminution du taux d’activité après 60 ans révolus, mais avant l’âge de la retraite, la personne assurée peut exiger de se voir verser une prestation de vieillesse partielle. La personne assurée reçoit une rente ou le capital pour la part du taux d’activité diminué et continue malgré tout d’épargner. Cette option ne peut être exercée qu’une fois.

Retraite flexible dans le plan RA

La retraite anticipée est possible à partir de 60 ans. À partir de cet âge, il est possible de demander une rente transitoire de la Fondation Retraite Anticipée, pour permettre une retraite flexible. Voici les alternatives possibles à ce moment-là:

1. Départ d’Implenia Prévoyance

  • Retrait en espèces de la prestation de vieillesse à 60 ans
  • Transfert de la prestation de vieillesse à la Fondation Institution Supplétive LPP. La décision en faveur d’une rente de vieillesse ou d’un capital vieillesse à 65 ans peut ainsi être prise ultérieurement
  • Transfert de la prestation de vieillesse sur deux comptes de libre passage maximum

Déclaration pour le versement des prestations de vieillesse au moment du départ à la retraite anticipée

2. Maintien de l’assurance auprès d’Implenia Prévoyance jusqu’à 65 ans

L’assuré RA a la possibilité de rester assuré auprès d’Implenia Prévoyance jusqu’à 65 ans. Le capital vieillesse ou la rente de vieillesse n’est versé(e) qu’à 65 ans révolus. Un maintien de l’assurance n’exclut pas une perception anticipée des prestations de vieillesse.

Avec cette option, une prime de risque annuelle de 10% du salaire coordonné déterminant pour la FAR est due. Celle-ci est déduite de la rente RA et transférée à Implenia Prévoyance. Sont ainsi assurées une rente de conjoint de 55% de la rente de vieillesse assurée ainsi que d’éventuelles rentes d’orphelins.



Les bonifications de vieillesse à compter de la rente transitoire et jusqu’à 65 ans révolus sont prises en charge par la Fondation Retraite Anticipée et transférées à Implenia Prévoyance à des fins d’imputation au compte de cotisations de l’assuré.

Formulaire convention d'assurance complementaire

Taux de conversion

Le taux de conversion permet de calculer la rente de vieillesse annuelle à partir de l’avoir de vieillesse au moment de la retraite. Le taux de conversion tient compte de la hausse de l’espérance de vie (LPP 2010, table des générations) ainsi que de la rémunération à vie de l’avoir de vieillesse des retraités.

La rente de vieillesse se calcule comme suit:

  • L’avoir de vieillesse au moment de la retraite x le taux de conversion à l’âge de la retraite.
  • L’avoir de vieillesse réduit après une perception éventuelle de capital est à cet égard déterminant. La rente de vieillesse ainsi calculée est versée à vie.

Les taux de conversion sont définis comme suit:

Capital ou rente? Avantages et inconvénients

L’assuré peut percevoir l’avoir de vieillesse disponible au moment de la retraite en partie ou entièrement comme capital vieillesse. Le versement en capital doit être déclaré par écrit à l’administration au plus tard un mois au préalable et doit être co-signé par l’éventuel conjoint ou partenaire enregistré (déclaration pour le versement des prestations de vieillesse).

Versement de la rente

Avantages d’un versement de rente
  • La rente est versée à vie
  • Le budget peut être planifié clairement
  • Plus de gestion de fortune
  • Les prestations de survivants sont également assurées
Inconvénients d’un versement de rente
  • La rente n’est en principe pas indexée sur le renchérissement
  • Sans survivants ayant droit à des rentes, l’avoir de vieillesse non perçu reste dans la caisse de pension
  • En règle générale, imposable à 100%

Versement en capital

Avantages d’un versement en capital
  • Planification propre de la gestion de fortune
  • Le capital résiduel non utilisé est transmis aux héritiers
Inconvénients d’un versement en capital
  • Gestion de fortune et contrôle propres
  • Risques de pertes
  • Pas de revenus réguliers
  • Les éventuels rendements du capital sont soumis à l’impôt